Articles

Le terrorisme et les enfants : trouver les bons mots

Le Professeur Delvenne, chef du service de pédopsychiatrie de l’HUDERF, donne quelques conseils pour aider les parents à ‘gérer’ les questions ou les réactions des enfants face au terrorisme :

  • Coupez la télévision !

Eloignez les enfants de la télévision…

  • Répondez à leurs questions !

Les terroristes sont les méchants. Expliquez le terrorisme aux enfants avec des mots d’enfants, en les désignant comme les méchants, ceux qui cherchent à faire peur,… Les parents, les professeurs sont là pour les protéger.

  • En parler systématiquement ?

Pas forcément. Il n’est pas obligatoire d’en parler si l’enfant n’a pas de question et ne manifeste pas de trouble particulier. L’adulte a besoin de parler pour gérer son trop plein d’émotions, mais il est important de ne pas transférer son angoisse aux enfants.

  • Surveillez leur sommeil ou les changements de comportement

Certains enfants ne posent pas de question mais les expriment autrement. Soyez attentifs au sommeil perturbé et aux changements dans leur comportement.