Articles

Au STOP : ayez le bon réflexe et luttez avec nous contre les infections !

Vous pouvez nous aider à protéger (nos patients) vos enfants… en vous arrêtant au STOP ! Quand vous arrivez à l’hôpital, quand vous entrez et sortez d’un service : ayez le réflexe de vous désinfecter les mains ! Toux, fièvre ou rhume ? Portez également un masque !

L’équipe de Prévention et de Contrôle des Infections Hygiène de l’Hôpital des Enfants a installé plusieurs panneaux STOP dans son enceinte. Ces panneaux sont équipés de désinfectant pour les mains ainsi que de masques de protection pour couvrir le nez et la bouche. L’objectif ? Limiter la prolifération des microbes et les infections !

L’hôpital est un lieu où de multiples maladies sont soignées et où nous luttons contre les infections. Arrêtez-vous pour effectuer ces gestes simples, et ensemble protégeons les enfants !

 

Identito-vigilance : les parents et les enfants peuvent participer à leur sécurité !

A l’Hôpital des Enfants, les équipes demandent régulièrement la participation des parents et des enfants pour faire répéter l’identité des enfants et leur date de naissance. Non pas parce nous oublions le prénom des enfants : nous nous en souvenons très bien ! Mais avant chaque soin, nous vérifions systématiquement son identité, c’est une question de sécurité.

Le bracelet d’identification remis à l’enfant à son entrée est sa mini fiche d’identité, où qu’il soit dans l’hôpital. Toujours à portée de main, il permet de vérifier une seconde fois que le bon traitement, soin, examen… soit administré au bon patient. 

Idem lorsque vous arrivez à l’hôpital pour une consultation : décliner l’identité et la date de naissance de votre enfant nous permet d’ouvrir le bon dossier électronique et d’éditer les documents qui concernent votre enfant, avec ses étiquettes d’identification. Des éléments qui seront vérifiés à chaque étape de la prise en charge.

Comment les parents peuvent-ils participer à la sécurité à l’hôpital ?

Nous souhaitons en tout cas vous y aider. Voici quelques idées ci-dessous.

Et pourquoi ne pas mettre aussi les enfants à contribution par le jeu ?

Chantez ensemble son nom, demandez-lui de l’épeler, de le dessiner, jouez à « Jacques a dit »…

www.huderf.be